Outre-mers & pairs

Une actualité des homophobies & du sida du point de vue des minorités ethniques en France ultramarine & hexagonale, par David Auerbach Chiffrin

Vendredi, 20h00 : le Vatican vide ses poubelles

religion_is_like_a_penis_20130213

FÉDÉRATION TOTAL RESPECT
https://www.facebook.com/10151303476423693

VENDREDI, 20H00 :
LE VATICAN VIDE
SES POUBELLES

RIVIÈRE-PILOTE, JEUDI 27 FÉVRIER 2013
COMMUNIQUÉ DE PRESSE N°TRF2013-04B
_

Demain à 20h00, Benoît XVI cessera d’exercer ses fonctions de chef de l’église catholique. Alors que, depuis l’annonce le 11 février de sa démission, les médias français dégoulinent de propos complaisants sur sa «clairvoyance» & sa «modernité» supposées (au point qu’on se demande si la séparation de l’église & de l’État a bien eu lieu), Total Respect rappelle que ce pape aura été à la pointe de nombreux combats contre les droits humains.

Depuis son entrée en fonction le 19 avril 2005, Joseph Ratzinger n’aura eu de cesse de poursuivre & d’aggraver la politique homophobe de Jean-Paul II (qu’il inspirait déjà en publiant en 2003, alors simple cardinal, des «Considérations» hostiles aux unions homosexuelles). En 2005, en plein scandale des prêtres pédophiles, il publie une «Instruction sur la vocation des personnes ayant des tendances homosexuelles», assimilant homosexualité & pédophilie. En 2009, il lève l’excommunication d’un évêque négationniste, Richard Williamson, puis déclare, dans un avion qui le conduit en Afrique, que les «préservatifs augmentent le problème du sida».

David Auerbach Chiffrin, porte-parole de Total Respect, a déclaré : «Notre rôle n’est pas de nous prononcer sur des questions religieuses mais de nous opposer aux responsables religieux dont l’action a pour effet d’aggraver les discriminations qui pèsent sur les personnes victimes des racismes, des homophobies ou du sida : tel aura été le cas du pape Benoît XVI.»

EN SAVOIR PLUS

https://www.facebook.com/10151303476423693

Le mariage universel arrive au Senat : que personne n’instrumentalise les cultures d’outre-mers

20130221-98

FÉDÉRATION TOTAL RESPECT
https://www.facebook.com/265160156949296

LE MARIAGE
UNIVERSEL ARRIVE
AU SÉNAT :
QUE PERSONNE
N’INSTRUMENTALISE
LES CULTURES
D’OUTRE-MERS !

RIVIÈRE-PILOTE, VENDREDI 22 FÉVRIER 2013
COMMUNIQUÉ DE PRESSE N°TRF2013-01S
_

La Fédération Total Respect / Tjenbé Rèd était auditionnée jeudi soir par Jean-Pierre Michel (à gauche sur la photo), sénateur de Haute-Saône & rapporteur du projet de loi sur le mariage universel, & Michelle Meunier (à droite sur la photo), sénatrice de Loire-Atlantique. M. Michel s’est interrogé sur l’accueil de cette réforme dans les outre-mers, dont certain/e/s élu/e/s invoquent la «culture» supposée.

Gwladys Pallas (au centre sur la photo), présidente régionale de Total Respect en Île-de-France (d’origine guadeloupéenne), a déclaré : «Les cultures d’outre-mers doivent être respectées : personne n’a le droit de les instrumentaliser dans le sens de ses convictions personnelles & les Français/es d’outre-mers LGBT (lesbiennes, gaies, bi & trans) y ont toute leur place».

Damien Arthur, administrateur régional (d’origine martiniquaise), a déclaré : «Dix député/e/s d’outre-mers sur 27 ont voté cette réforme : elle ne fait donc pas l’objet d’un rejet global outre-mers où rien ne justifie que les minorités LGBT soient invisibilisées».
_

Contact : David Auerbach Chiffrin, porte-parole
federation@tjenbered.fr | 06 96 32 56 70 | 06 10 55 63 60

EN SAVOIR PLUS

https://www.facebook.com/265160156949296

Le Cégom parle de sida dans Culture Femme

Le magazine Culture Femme paru le 12 février publie un entretien avec le Cégom, présidé par le sociologue martiniquais Pierre Pastel, et l’interroge notamment sur son ambition d’être un «avocat pour les Français/es d’outre-mers» : l’organisation ultramarine revendique ce rôle, à sa place «bien précise» qui est celle d’une association «appartenant à la société civile», présente outre-mers comme dans l’Hexagone.

Le Cégom rappelle le cadre historique des Égom (États généraux de l’outre-mer), qui ont mobilisé les Français/es d’outre-mers et leurs proches tout au long de l’année 2009 avant que l’État ne retienne «137 mesures» : l’engagement du Cégom est de «poursuivre cet effort» et de «veiller à ce qu’il n’ait pas été accompli en vain».

Interrogé sur son récent audit des politiques publiques, intitulé, d’après la contribution de l’une des 62.412 personnes consultées : «Awa, j’adhère pas ! Financièrement, on s’enfonce», le Cégom confirme que le principal problème identifié reste, sans surprise, la faiblesse des revenus des Français/es d’outre-mers.

Questionné sur leur santé, le Cégom rappelle que «l’obésité, la drépanocytose, le diabète, le sida, l’alcoolisme ou le cancer de la prostate constituent des maux que les Français/es d’outre-mers connaissent avec une intensité notable» et que «l’État s’est engagé à réaliser une étude sur leurs conditions de vie, notamment en matière de santé».

Enfin, interrogé sur le lien des outre-mers avec l’Afrique, le Cégom reconnaît l’importance de ce lien, précisant cependant qu’il n’a pas le même sens «pour les populations caribéennes, réunionnaises, mahoraises, mélanésiennes ou polynésiennes».

- – -
Contact :
David Auerbach Chiffrin,
porte-parole national
contact@cegom.org
06 96 32 56 70
06 10 55 63 60
- – -

RÉFÉRENCES

https://www.facebook.com/notes/lecegom/culture-femme-publie-un-entretien-avec-le-cegom-qui-entend-poursuivre-leffort/608478835833139

Mariage universel : Total Respect auditionnée jeudi 21 février au Sénat

le mariage on l attend

FÉDÉRATION TOTAL RESPECT
https://www.facebook.com/events/335679003215673

MARIAGE
UNIVERSEL :
TOTAL RESPECT
AUDITIONNÉE
JEUDI 21 FÉVRIER
AU SÉNAT

RIVIÈRE-PILOTE, MERCREDI 20 FÉVRIER 2013
COMMUNIQUÉ DE PRESSE N°TRF2013-01R
_

La Fédération Total Respect / Tjenbé Rèd sera auditionnée jeudi 21 février à 17 h. 30 par Jean-Pierre Michel, sénateur de Haute-Saône & rapporteur du projet de loi sur le mariage universel.

Alors que les forces combinées de la droite, de l’extrême droite & de l’église catholique ont instrumentalisé avec cynisme les positions homophobes de certains élus des outre-mers au cours de l’examen de ce projet de loi par l’Assemblée nationale, Total Respect rappellera avec force que dix député/e/s d’outre-mers ont voté ce texte & que nombreux sont les Français d’outre-mers qui attendent son entrée en vigueur.

Le martiniquais David Auerbach Chiffrin, porte-parole de Total Respect, a déclaré : «Le Sénat doit entendre la diversité d’opinion des Français/es de la diversité au sujet de la diversité des orientations sexuelles & identités de genre. La peur du makrélage empêche souvent les Français/es d’outre-mers hostiles aux homophobies de s’exprimer mais ils sont nombreux et, avec notre présidente Gwladys Pallas, nous allons porter leur voix. Comme l’a magistralement rappelé la guyanaise Christiane Taubira, ministre de la justice, les Français/es issu/e/s de l’esclavage ont plus que d’autres le devoir moral de s’élever contre toutes les discriminations.»
_

Contact : federation@tjenbered.fr | 06 96 32 56 70 | 06 10 55 63 60

EN SAVOIR PLUS

https://www.facebook.com/events/335679003215673

NoirEs et arabEs LGBT : comment gérer le cumul (Table ronde mercredi 20 février à Paris)

je_suis_lesbienne_et_alors

FÉDÉRATION TOTAL RESPECT
https://www.facebook.com/events/482803491779247/

NOIR/E/S & ARAB/E/S
LGBT : COMMENT
GÉRER LE CUMUL ?
TABLE RONDE
MERCREDI 20
FÉVRIER À PARIS
_

Dans le cadre de la VIIIème Semaine anticoloniale organisée par le réseau Sortir du colonialisme, la Fédération Total Respect / Tjenbé Rèd propose une table ronde sur la question des discriminations croisées (qui concerne les personnes ou les groupes discriminé/e/s à plus d’un titre).

Pendant cette soirée (intitulée «De la difficulté d’avoir le cul entre deux chaises ou des rapports contrariés entre universalisme républicain à la française & prise en compte des discriminations croisées»), nos trois intervenants évoqueront le contexte français, qui fait peu de cas de ses groupes minorisés, mais aussi les rapports de domination qui se rejouent à l’intérieur de ces groupes. Qu’est-ce qu’une position militante à l’intersection de plusieurs luttes ? Que nous apprend le «black feminism» ? Un échange avec le public ponctuera le propos de David Auerbach Chiffrin (porte-parole de Total Respect), Damien Trawalé (doctorant à l’université Paris VII Diderot) & Aurélien Davennes (étudiant à l’EHESS).

RDV ouvert au public mercredi 20 février à 19:00, La Mutinerie, 176/178, rue Saint-Martin, Paris IIIème, métro Rambuteau ou Châtelet.
_

Contact : federation@tjenbered.fr | 06 96 32 56 70 | 06 10 55 63 60

EN SAVOIR PLUS

https://www.facebook.com/events/482803491779247/

Conférence avec le Cafam dimanche 17 février à St-Denis : «Le mariage universel, qu’en disent les Antillais-e-s»

jacob_desvarieux_20130204

FÉDÉRATION TOTAL RESPECT
https://www.facebook.com/events/513399278712339/
_

Le Cafam (Centre d’aide aux familles matrifocales & monoparentales), fondé par la psychologue Viviane Rolle-Romana, invitera demain la Fédération Total Respect / Tjenbé Rèd à s’exprimer lors d’une conférence d’actualité sur le thème : «Le mariage pour tous, qu’en disent les Antillais ?»

Alors que la droite & l’extrême droite instrumentalisent avec cynisme les positions homophobes de certains élus ultramarins, Total Respect remercie le Cafam & sa présidente, Hélène Loredon, de cette parole donnée à celles & ceux qui constituent probablement – certes – une minorité des Français/es d’outre-mers mais n’en restent pas moins (précisément & contrairement à ce que l’on entend parfois) des Français/es d’outre-mers.

Un échange avec le public suivra le propos initial de notre porte-parole, David Auerbach Chiffrin : RDV, pour l’ensemble des personnes intéressées, dimanche 17 février 2013 de 15h00 à 17h00, salle Saint-Denys, 8, rue de la Boulangerie à Saint-Denis (métro Saint-Denis-Basilique).
_

Contact : federation@tjenbered.fr | 06 96 32 56 70 | 06 10 55 63 60

EN SAVOIR PLUS

https://www.facebook.com/events/513399278712339/

Le Cégom cause sida avec la déléguée interministérielle pour l’égalité des chances des Français d’outre-mers

(de gauche à droite : David Auerbach Chiffrin, porte-parole national du Cégom ; Sophie Élizéon, déléguée interministérielle pour l’égalité des chances des Français/es d’outre-mers ; Louise Garnier, porte-parole régionale du Cégom en Guadeloupe ; Pierre Pastel, président national du Cégom ; José Althey ; Frank Anretar, membre du conseil culturel & scientifique du Cégom & président de la Faac - Fédération des associations africaines & créoles ; Luc Larbalétrier, administrateur national du Cégom)
- – -
LE CÉGOM
Un avocat pour les Français/es d’outre-mers
facebook.com/lecegom
- – -

LE CÉGOM PRÉSENTE
LES REVENDICATIONS
DES FRANÇAIS/ES D’OUTRE-MERS
À SOPHIE ÉLIZÉON

- – -
Paris, jeudi 14 février 2013
Communiqué de presse n°TRF2013-02B
- – -

Sophie Élizéon, déléguée interministérielle pour l’égalité des chances des Français/es d’outre-mers, a reçu une délégation du Cégom formée de Pierre Pastel (président national), David Auerbach Chiffrin (porte-parole national), Louise Garnier (porte-parole régionale en Guadeloupe), Frank Anretar & Luc Larbalétrier.

Dans le cadre des six revendications adressées le 17 décembre au président de la République François Hollande sur la base de l’audit 2012 des politiques conduites en direction des Français/es d’outre-mers, réalisé par le Cégom, ce dernier a évoqué le suivi des Égom (États généraux de l’outre-mer) en matière d’emploi ou de culture.

Mme Élizéon a indiqué qu’elle ne disposait d’aucun suivi officiel récent des «137 mesures» annoncées par l’État au terme des Égom. Le Cégom a souhaité qu’un tel suivi soit publié avant la fin du trimestre (en particulier, concernant la mesure n°60 qui prévoit une étude sur les conditions de vie & de santé des Français/es d’outre-mers).

Le président Pastel a également demandé que les représentant/e/s régionaux du Cégom & des autres associations des Français/es d’outre-mers dans l’Hexagone puissent intégrer les Copec (commissions pour la promotion de l’égalité des chances & la citoyenneté), en Île-de-France ainsi qu’à Marseille, Lyon, Grenoble, Mâcon, Nantes, Bordeaux, Rouen ou Toulouse : Mme Élizéon a indiqué qu’elle solliciterait les préfets concernés en ce sens avant d’ajouter qu’elle entamerait, lundi 4 mars à Marseille, un «tour de France de l’égalité des chances» auquel le Cégom pourra participer.

Le Cégom, qui tiendra sa prochaine réunion publique à Paris samedi 13 avril, restera vigilant & salue la disposition de la déléguée interministérielle au dialogue.

POUR EN SAVOIR PLUS

https://www.facebook.com/604244119589944

Mariage universel : 12 député-e-s d’outre-mers en faveur d’une avancée vers l’égalité

jacob_desvarieux_20130204

FÉDÉRATION TOTAL RESPECT

MARIAGE
UNIVERSEL : 12
DÉPUTÉ/E/S D’OUTRE-MERS EN FAVEUR
D’UNE AVANCÉE
VERS L’ÉGALITÉ

PARIS, MARDI 12 FÉVRIER 2013
COMMUNIQUÉ DE PRESSE N°TRF2013-01P
_

L’Assemblée nationale vient d’adopter en première lecture le projet de loi ouvrant le mariage & l’adoption aux couples de même sexe.

David Auerbach Chiffrin, porte-parole de la Fédération Total Respect / Tjenbé Rèd, a déclaré : «Après l’abolition de l’esclavage ou de la peine de mort, c’est une nouvelle grande avancée de la France hexagonale & ultramarine vers la liberté, l’égalité & la fraternité.»

Total Respect salue la guyanaise Christiane Taubira, ministre de la justice, qui a magistralement défendu cette avancée en rappelant les points communs qui unissent, à travers l’histoire, le combat contre l’esclavage & celui contre les homophobies. Total Respect salue également le député Serge Letchimy (Martinique), qui a honoré un engagement contre les homophobies de plusieurs années en annonçant son vote en faveur de cette avancée, de même que les député/e/s Ericka Bareigts, Jean-Claude Fruteau, Monique Orphé & Jean-Jacques Vlody (La Réunion), Chantal Berthelot (Guyane), Boinali Saïd (Mayotte), Sonia Lagarde & Philippe Gomès (Nouvelle-Calédonie) ou Annick Girardin (St-Pierre-&-Miquelon). Enfin, Total Respect salue les députés Édouard Fritch & Jean-Paul Tuaiva (Polynésie française), qui ont proposé l’extension du pacs dans ce territoire d’outre-mer où il reste aujourd’hui encore impossible.
_

Contact : federation@tjenbered.fr | 06 96 32 56 70 | 06 10 55 63 60

EN SAVOIR PLUS

https://www.facebook.com/10151278806588693

Le député Jean-Paul Tuaiva propose d’étendre le pacs en Polynésie française – Communiqué de presse n°TRF2013-01N

fritch_tahuaitu_tuaiva_20120616

FÉDÉRATION TOTAL RESPECT

LE DÉPUTÉ
JEAN-PAUL TUAIVA
PROPOSE D’ÉTENDRE
LE PACS
EN POLYNÉSIE
FRANÇAISE

RIVIÈRE-PILOTE, VENDREDI 8 FÉVRIER 2013
COMMUNIQUÉ DE PRESSE N°TRF2013-01N
_

Le député UDI de Polynésie française Jean-Paul Tuaiva vient de s’opposer à l’ouverture du mariage et de l’adoption aux couples de même sexe dans ce territoire d’outre-mer tout en proposant, par une sorte de troc, d’y rendre désormais applicable le pacs.

David Auerbach Chiffrin, porte-parole de la Fédération Total Respect / Tjenbé Rèd, a déclaré : «Alors que les forces unies de l’UMP et du FN – les mêmes qui votaient en 2005 le “rôle positif” de la colonisation ! – étaient en train de couvrir à nouveau de louanges la position rétrograde et décousue du député FDG de Martinique Bruno Nestor Azerot, alors que la ministre de la justice Christiane Taubira venait de les tacler à nouveau en leur rappelant leur mépris récurrent des outre-mers et leur violations récurrentes, entre 2002 et 2012, des droits humains des habitant/e/s des outre-mers, nous saluons la position subtile et équilibrée de Jean-Paul Tuaiva qui offre une avancée vers l’égalité dans les cinq archipels de la Polynésie française.»

Total Respect exige de nouveau que M. Azerot – dont le discours homophobe est incompatible avec les valeurs du Front de gauche et fait l’apologie d’une Martinique qui serait oppressante envers ses minorités – soit exclu de son groupe parlementaire.
_

Contact : federation@tjenbered.fr | 06 96 32 56 70 | 06 10 55 63 60

EN SAVOIR PLUS

https://www.facebook.com/290446574417963

Une collégienne frappée à terre par son beau-père pour un baiser lesbien

FÉDÉRATION TOTAL RESPECT

M. AZEROT,
OÙ ÊTES-VOUS
QUAND LA VIOLENCE
HOMOPHOBE
FRAPPE EN
MARTINIQUE ?

RIVIÈRE-PILOTE, MERCREDI 6 FÉVRIER 2013
COMMUNIQUÉ DE PRESSE N°TRF2013-04A
_

Parce qu’elles s’étaient embrassées, le principal du collège Édouard-Glissant au Lamentin a convoqué deux collégiennes le 25 janvier, avec leurs parents, dans son bureau. Lors de ce traquenard, le beau-père de l’une d’entre elles l’a tabassée, projetée contre un mur, frappée à terre : elle a saigné, s’est uriné dessus de peur (sic).

David Auerbach Chiffrin, porte-parole de la Fédération Total Respect / Tjenbé Rèd, a déclaré : «Pourquoi des élus tels MM. Azerot ou Occolier, qui jurent ne pas être homophobes mais ne cessent de propager des idées hostiles au mariage universel, restent-ils silencieux face à cet acte ? Pourquoi le principal, qui ne s’est pas interposé & qui a négligé d’alerter sa hiérarchie, a-t-il été admis à reprendre des fonctions qu’il a ainsi trahies ?»

Total Respect salue l’engagement de la FCPE qui a condamné cet acte & dénonce les déclarations indécentes de la PEEP, qui a vanté le «libre arbitre» du parent violent… Nous demandons à Vincent Peillon, ministre de l’éducation nationale, de porter plainte contre ce dernier & de sanctionner le principal qui lui a livré sa jeune victime ; à Serge Letchimy, président du conseil régional, & Josette Manin, présidente du conseil général, de mettre en place une politique de prévention des propos & violences homophobes en Martinique.
_

EN SAVOIR PLUS

https://www.facebook.com/288964967899457