Relation particulière

TÊTU170“J’ai 20 ans et cela fait à peu près 5 ans que j’ai fait mon coming out mais pourtant je n’ai jamais participé à aucune Gay Pride ou autres associations LGBT. J’ai rencontré TÊTU il y a quelques mois. Oui je sais je parle de ce magazine comme un entité personnifiée parce que voilà: il m’aide à m’assumer et me dit que je ne suis pas seul, qu’il y a des situations d’homophobie pire dans le monde… Quand je lis TÊTU, je ressens cela comme une chance, une liberté que peu de citoyens du monde peuvent se vanter d’avoir.

J’ai souvent hésité à l’acheter, on me disait : « c’est un magazine pervers, asocial », mais c’est en fait c’est un magazine timide, voire pudique, qui ne fait pas beaucoup parler de lui et qui quand on l’ouvre nous sort tout son coeur, et sa sympathie.

Cette histoire d’amour commence dans la petite gare de ma ville, dans l’Allier (03). Ayant un voyage de 4 heures pour arriver à Paris en train je me décide à aller au magasin de presse de la gare pour prendre ce fameux TÊTU dont j’avais fait la connaissance 2 mois avant sur la page Facebook. C’est l’air timide que je lutte pour trouver ce magazine mais après 5 minutes de recherches je parviens à poser les yeux sur lui : il était en haut avec les revues pornos… Allez savoir pourquoi !

J’avais de la chance, c’était le premier numéro de la nouvelle formule (je n’ai pas connu l’ancienne) avec ce beau Emmanuel Moire. Avide d’histoires gays, de minets de mon âge, et d’infos sur le monde, je me suis plongé dedans pendant ces 4 heures. Je me suis délecté de ce fabuleux nectar de riches informations au contenu et anecdotes drôles et crues comme par exemple les chroniques de Patrick Thévenin, je les adores! J’ai aussi bien apprécié les rubriques “Sexo”, et “15-20ans”. Maintenant je ne peux plus me passer de ma Bible gay… Patrick je suis ton fan !

Depuis, je participe aussi sur le site Internet, où je donne mon avis sur les diverses actualités. Voilà je tenais sincèrement à faire vivre cette communauté – que dit-je – MA communauté. En laissant la marque de mon soutient et de mon affection à TÊTU.”

Romain, 20 ans

2 commentaires

Très justement et joliment dit.
Je lis souvent TÊTU et je viens souvent sur le site internet mais je ne donnais jamais mon avis. En lisant ce petit article ça me donne envie de participer et de dire que j’ai à peu près la même perception que Romain concernant notre cher magazine. Il est comme un compagnon, non seulement qui s’embelli avec l’âge, mais qui a aussi cet esprit vif et nous fait découvrir le monde gay d’une belle façon.
Merci à la rédaction et à Romain.

Écrit par Flavouillou le 19 mars 2012 à 12:57

Je suis tout à fait d’accord avec Flavouillou et moi tous les mois je suis en attende pour acheter le nouveau Tetu même je suis Flamand et je ne parle pas le Français parfait…. de temps en temps je dois chercher après mes mots mais je fais un effort et je lis Tetu de A à Z. C’est déjà 30 ans que j’achète le mensuelle et je l’adore maintenant comment il est changé… agréable à lire et toujours le soir je le prends à main parce que ça place est sur mon chevet
Je remercie toute l’équipe pour le travail qu’ils font pour avoir une revue bien faite et adorable.
un grand merci à tous et toutes les rédacteurs de tetu..

Écrit par 'tchi Flamand le 19 mars 2012 à 14:22

Réagissez