Drôle de stress pour une rencontre

machineàecrireJe m’appelle Yves Dereims, je suis enseignant formateur en langue vivante. J’ai publié des travaux en rapport avec mon métier, et cela fait quelques temps que je me suis lancé dans l’aventure de la fiction, qui m’attire de plus en plus. Je trouve palpitant d’imaginer des histoires à partir de moments de vie que l’on me raconte ou que je vis moi-même, dans des lieux existants ou fictifs, et de les peupler de personnages imaginés à partir de rencontres… que celles-ci soient réelles, ou totalement imaginaires…Qu’en pensez-vous?

J’aurais dû traverser.

* * *

Dans la salle de cinéma, je lisais un bouquin en attendant que le film commence. Plus bas, sur ma droite, le mur était orné d’un faux grand vitrail rétro-éclairé de toutes les couleurs, de la taille d’un immense miroir.

Il était arrivé quelques minutes après moi. J’avais tout de suite accroché. Il était brun, les yeux noirs, les cheveux un peu ébouriffés, mais la nuque suffisamment dégagée pour que d’emblée cela me donne envie de nicher mon visage dans le creux de son épaule.

Il avait choisi un fauteuil à deux rangées de moi, un peu sur ma gauche, à l’opposé du vitrail dont les couleurs se reflétaient subtilement sur sa chemise blanche. Il avait enlevé sa veste, son écharpe et sa sacoche, les avait posés sur le siège à côté de lui, et ça l’avait obligé à se tourner légèrement vers moi. Nos regards s’étaient croisés, et tout de suite, il m’avait fait un sourire. Et moi aussi. Un peu timidement.

Je n’osais pas le regarder franchement. Lui arrivait-il de tourner son visage vers moi ? Je tentais bien par moment de percevoir son profil, l’air de rien, mais sans succès. N’y tenant plus, je finis tout de même par risquer un coup d’œil ; juste à ce moment-là, il détourna rapidement la tête pour se replonger dans le journal qu’il feuilletait.

C’était inattendu. Ça aurait été trop beau !

Son regard était intense, profond : je fus pris d’un tremblement nerveux. Il y avait peut-être enfin l’espoir d’une rencontre ? Une boule se noua dans mon ventre. L’adrénaline, certains appellent ça ! Ça les stimule ! … On verra bien.

Lire le reste de cet article »