Tous et toutes poilus !
Grégory Capra

Grégory Capra

Sean Connery, André Agassi, Hugh Jackman, Jake Gyllenhaal, Alec Baldwin, Clive Owen, Roger Federer, Jude Law, Vikash Dhorasoo … ont tous un point commun : ils sont poilus !

Certes la mode est encore à l’épilation, même pour les hommes, ou en tout cas, à la non démonstration de la pilosité masculine. 

Entre l’hyperpilosité et la présence de poils seulement au niveau pubien, il y a de grandes différences… Poils soyeux ou rêches, touffus ou épars, tondus ou « en liberté », barbus ou moustachus,… il y a un culte ou un rejet de cette idée : un homme doit-il garder ce symbole de sa virilité ?

Ce qu’on ne sait pas obligatoirement est que quasi toutes les personnes sont des poilus en puissance. En effet , la définition pure de la pilosité est : « Assemblage de poils sur une partie du corps ». Donc excepté l’épilation totale, nous sommes tous et toutes poilus… 

Dès l’adolescence, la pilosité commence. Nombre de railleries d’ailleurs peuvent arriver pour un jeune très poilu (je parle en connaissance de cause !). Puis avec l’âge arrivent les choix : s’accepter poilu, se raser, se tondre…

La mode du métrosexuel arrivé il y a peu de temps, a permis aux complexés des poils de s’afficher sans, de s’occuper de soi sans passer pour homosexuel (évidemment, il ne peut y avoir qu’un gay pour s’occuper de son corps, pensaient certains hétéros un peu limités). Et là, les poils ont été discriminés…

On parle souvent de tolérance mais quand je vois que rien que cette « marque de fabrique » peut provoquer autant d’insultes que de compliments, je me demande vraiment si l’homme sait que l’homme préhistorique était poilu, que l’ours (ah, les bears…) ou le chien le sont tout autant, même l’araignée a des poils, et elle s’en accommode très bien, à ce qu’on dit.

Vivre sans ou avec poils, c’est un choix mais acceptons-nous déjà comme nous sommes pour pouvoir accepter les autres . Et là ? j’ai l’impression qu’il y a encore un sacré effort à effectuer.

Jérôme Michoux pour Grégory Capra – http://www.gregory-capra.com

Pour me contacter : manager@gregory-capra.com

5 commentaires

Les poiles nous rend par fois vilain et nous avons besoin de les epiller chaque fois que sa pousse.

Écrit par Facebook le 6 juillet 2012 à 23:04

sublime photo j adore Gregory capra et un sublime mec qui et magnifiques au grand coeur

Écrit par rhodo13 le 7 juillet 2012 à 17:52

tu l’as dit bouffi !

Écrit par JA! le 9 juillet 2012 à 12:37

On parle souvent d’épilation que les poilus se font pour se sentir plus beaux …..
Mais on n’oublie de dire qu’il y a des imberbes qui rêvent de poils …. Et personne n’a encore trouvé de remède miracle pour permettre aux imberbes de s’offrir une pilosité … !
à moins d’un traitement hormonal qui , pour être franc , possède trop de risque ou d’effets secondaires …
Quel dommage !
Vive le poil !!
;-)

Écrit par Tomgay le 16 juillet 2012 à 19:14

Vive les poils !!!!

Écrit par Arkthus le 17 juillet 2012 à 16:06

Réagissez