Mes mecs ont toujours des problèmes d’alcool

Cher TÊTU,

Je suis en couple depuis bientôt quatre mois et j’arrive au même problème qu’à chaque relation : l’alcool.

Mon copain est disons très souvent alcoolisé et a plutôt tendance à dire qu’il ne l’est pas. Pourtant, chaque week-end, je lui fais la tête car je ne supporte pas de le voir dans cet état : il me dit des mots qu’il devrait pas me dire et je le lui reproche. Bien sûr, il m’étale ses sentiments et il exagère même parfois alors que pendant la semaine, quand on se voit, il est tout à fait normal. La seule chose qu’il trouve à répondre c’est « je suis comme ça, tu dois l’accepter ». Je sais que je dois l’accepter mais qu’il fasse un effort, ça, c’est apparemment trop demandé. En plus, et c’est peut-être un élément mineur dans une relation, mais je dois supporter son haleine «alcool + tabac froid», tue l’amour qui m’horripile, même si là encore, je prends sur moi.

Je me suis retrouvé dans cette situation dans plusieurs de mes relations antérieures et la plupart ont conduit à la séparation. Comment réagir dans ce cas? Rester moi-même et piquer des crises à chaque fois ou tout simplement l’accepter tel quel et continuer à prendre sur moi (car il n’en démordra pas)?

Olivier

13 commentaires

moi je ne fume plus et je ne bois “presque” plus , olivierrrrrrrrrrrrrrrrr , viens chez moiiiiiiiiiii

Écrit par Angelobali le 5 avril 2012 à 11:56

Salut,
Moi personnellement je pense que tu devrais stopper cette relation, ça ait 4 ans que je suis en couple je n’ai que 23ans et pourtant je sais très bien qu’une relation est faite de compromis et cela dans les deux sens.
Il est au courant que tu ne supporte pas ça, et bien soit part et il s’en mordra les doigts puisque tu es le seul à en souffrir et que ça détruit votre relation.

Sur ce bon courage.

Écrit par Kyoho le 5 avril 2012 à 11:58

Salut Olivier. J’ai connu le même problème que toi. Tout comme toi, cela faisait 4 mois que nous étions ensemble. Je dis bien étions parce que j’ai décidé de mettre un terme à cette relation. Les concessions c’est bien beau mais il ne faut pas que cela soit dans un seul sens. Mon ex était quand même arrivé au point de me dire que c’était de ma faute si il buvait, parce que je ne l’empêchais pas de boire. C’est le genre de relation qui ne mène à rien si ton mec ne fait aucun effort.

Écrit par Dam le 5 avril 2012 à 12:24

Bonjour,

Je dirais la même chose que les commentaires précédent… Dans une relation, chacune des 2 personnes doit assumer sa part de responsabilités, donc c’est 50/50 !
Si tu commences à assumer une part des responsabilités de ton copain, et que tu te retrouves à gérer disons 75% de la relation, même si tu fais le choix de le faire par amour, tu finiras par t’épuiser …l’amour pour qu’il s’épanouisse, doit engendrer chez toi suffisament d’amour-propre pour te donner la force de refuser la souffrance que tu t’inflige ou que l’autre t’inflige, et ainsi, libéré de cette souffrance, tu pourras te consacrer à l’autre en restant fidèle à toi-même, en respectant tes propres choix et ceux de l’autre …
C’est ma vision des choses, je ne fais que la partager, libre à toi de faire ce que te dicte ton coeur. <3
Bon courage et bonne route ! ;)
Amitiés xoxoxo

Écrit par Cedryck le 5 avril 2012 à 12:50

-la dépendance dans tout les cas est liée à une carence, pourquoi il boit? Et si tu l’aimes et que tu souhaites partager ta vie avec lui, c’est la réponse à trouver.
-un bien fait de l’alcool c’est qu’ il est désinhibant: que te dis t-il quand il est saoul? Si ce sont tes tas je t’aime ca a le mérite d’être dit sans contrainte et tu dis qu’il exagère alors qu’il est normal les autres jours c’est qu’il a du mal exprimer ses émotions. c’est quelqu’un qui a besoin d’écoute mais aussi de soigner sa dépendance à l’alcool, es tu prêt à assumer cela?
-tu dis que c’est pas ton premier copain qui a l’alcool facile, penses tu pas inconsciemment être attiré par ce genre de mec?
-l’amour est patient et un couple se construit l’amour c’est pas juste une série de concession mais un partage de 2 individualités avec les forces et les faiblesses de chacun. Pour finir on est pas tous fait pour la vie de couple, êtes vous prêt tout 2 pour cela? Voilà des questions à occuper le week-end-end..

Écrit par Ricky le 5 avril 2012 à 13:32

Je compatis, moi, j’ai eu presque uniquement des relations avec des alcolos ; pas bien pour l’amour propre, si TOUS les mecs que je connais doivent être bourrés avant de vouloir coucher avec moi. :-( (

Je suis avec un en ce moment, et ça, depuis près de 4 ans ; il est soi-disant « hétéro » (mais que d’un œil !), avec un coup dans le nez, il est ce que j’appelle « bi-ère-sexuel ». Mais il est très attaché à moi, et fait de réels efforts de diminuer sa consommation. En ce moment, il vient tout juste de quitter son ex meuf, pour venir avec moi… je le soutiens pour le moment, j’ai l’impression qu’on fait du progrès… mais… il y a toujours un doute, la crainte d’un retour aux cuites sans cesse, à l’abus, tant verbal que physique…

Courage à toi, mais dis-toi bien où est ton amour propre en tout ça ? Il faut être super costaud pour assumer la totalité de la responsabilité d’une relation, es-tu vraiment sûr que c’est-que tu veux ?

Écrit par Dusty69 le 5 avril 2012 à 15:27

en couple ou on se prend une cuite ensemble et la au pieu sa peut etre tres interessant un soir de java
sinon DANGER un jour ou l’autre sa vire au coup de gueule et au mains alors le cote femme battue va directement vers l’horreur ;j”ai connu alors quitte le(tu sais les promesses……ça ira mieux demain je connais

Écrit par NIlOU le 5 avril 2012 à 16:57

Ps pour Cedryck: Je me suis permis de te citer sur Facebook parce que je trouve que ce que tu dis est très beau lol

Écrit par Kyoho le 6 avril 2012 à 15:54

à la tienne!

Écrit par titi le 6 avril 2012 à 17:54

L’alcool ! Danger !! tue l’Amour !

Écrit par fazen le 8 avril 2012 à 5:37

On a tous un profil mental qui nous fait glisser vers le même type de personnes.

Si on a eu de l’affectif : on va vers les bonnes personnes.

Si on a eu une carence affective et des critiques récurrentes, on attrappe un trouble de la personnalité, et on se met à “tomber systématiquement” et “comme par hasard” sur les personnes et les situations qu’il ne faut pas.

Et ça restera comme ça tant que l’on ne remonte pas à la source, qui est soi-même et sa volonté cachée de rattrapper un passé inaccessible à la mémoire pleine

Écrit par Zuhurbelea le 8 avril 2012 à 14:56

J’adhère complètement avec Fazen. Mais je pense quetu dois aussi te faire violence et t’imposer plus auprès de tpn mec

Écrit par Jonathan le 29 mai 2012 à 18:02

Je vis avec un alcoolique sexe-addict fumeur et ça depuis 7 ans! Et je ne l’avais pas vraiment vu venir… Pour toutes ces addictions il y a eu qu’une solution pour lui: une analyse! Pour moi? Prendre mon mal en patience car je l’aime, lui donner du temps car l’amour que nous partageons mérite amplement ces souffrances et cette cure! Alors un seul conseil lui donner la possibilité d’aller mieux, de se soigner et de l’accompagner. Cependant si il ne veut pas entamer des démarches de soins : part! Ne reste pas! Ce sera trop destructeur pour toi! Courage!

Écrit par david le 27 juin 2012 à 11:21

Réagissez