Homo dans une église évangélique

prière2Jean-Philippe a grandi auprès de parents chrétiens évangéliques. Très investi dans son église, il a peu à peu réalisé son attirance pour ses copains de paroisse, jusqu’à vivre une relation secrète avec l’un d’entre eux. Mais quand sa mère découvre la chose c’est toute l’église qui se mobilise pour lutter contre ce “péché”…

“Je m’appelle Jean-Philippe, j’ai 21 ans et j’aimerais vous parler de mon histoire, celle d’un enfant issu de parents chrétiens évangéliques, sujet qui est peut abordé et pourtant fréquent.

Depuis ma naissance jusqu’à mes 19 ans, j’ai fréquenté une église avec ma mère et ma sœur, nous y allions environ 5 à 6 fois par semaine. J’ai très bien vécu ce mode de vie pendant 15 ans et j’ai même décidé de ma faire baptiser à l’âge de 14 ans. Dans nos églises on ne baptise pas les nourrissons. Je n’avais jamais eu de petite amie, cela ne m’intéressait pas, même si j’adorais passer du temps avec des filles. Puis à l’âge de 15 ans j’ai commencé à regarder les garçons, à les trouver beaux mais pour moi ça ne signifiait rien, je ne savais pas ce qui se passait au fond de moi. À l’église la sexualité est un sujet peu abordé et l’homosexualité encore moins.

Se coller à mes copains, m’endormir dans leurs bras
J’ai grandi comme cela pendant 3 ans sans vraiment me poser de questions à part quand je me retrouvais dans le lit avec mes copains de l’église où j’aimais me coller à eux et m’endormir dans leurs bras. C’était fréquent mais sans aucune ambigüité. Un jour, peu avant mes 18 ans alors qu’un copain d’une église annexe dormait chez ma mère avec moi dans le même lit, il a commencé à me faire des câlins et des papouilles que je trouvais fort agréables jusqu’à ce qu’il m’embrasse sur la bouche. Là je l’ai repoussé car je ne savais comment réagir. En quelques minutes j’ai su ce que j’étais et mes attirances passées pour les garçons étaient claires désormais, je l‘ai embrassé à mon tour. J’ai compris que j’étais homosexuel et là je savais que ma vie allait changer. Je ne pouvais associer la religion et mon attirance pour les hommes.

Délivré de ce péché
Pendant quelques mois on a eu une relation secrète avec ce garçon mais ma mère a découvert la chose en fouillant dans mon PC un soir ou j’étais chez lui. J’ai du rentrer plus vite que prévu et elle m’a forcé à le quitter. J’ai eu beaucoup de mal à m’y faire. Bien sûr j’ai du en parler à mon responsable de jeunesse de l’église, à mes amis les plus proches et ils ont essayé de se battre avec moi pour que je sois «délivré» de ce péché. Il est vrai que pendant un an j’ai essayé de me convaincre que je pouvais changer en priant et jeûnant mais rien n’y faisait.

À mes 19 ans j’ai voulu chercher de l’aide, mais cette fois de l’autre coté, du coté des homosexuels, et j’ai fait la connaissance d’un garçon pas loin de chez moi. Je lui ai posé plein de questions et il a su me donner des réponses qui m’ont ouvert les yeux. On s’est rencontré et on est sorti ensemble quelques temps et un soir alors que j’étais au cinéma, ma sœur m’a appelé en me disant que maman avait encore fouillé dans mon propre ordinateur… Quand elle est venue me chercher après la séance, à peine je suis monté dans voiture, que je lui ai tout dit avant qu’elle ne puisse parler et je lui est fait comprendre que ça ne changerait pas, que j‘étais homo, point. Lorsqu’on est rentré, on s’est fortement disputé alors j’ai pris quelques affaires et je suis parti dormir chez le copain de ma sœur histoire de me changer les idées…

Je me suis fait exclure de l’église
Quelque temps après je me suis fait exclure de l’église et j’ai enfin commencé une nouvelle vie où j’ai découvert les boites, les bars, mes premiers rapports sexuels. Aujourd’hui je vis très bien ma vie, je rentre en BTS et je suis célibataire recherchant un garçon qui me correspondrait.

Ce que je viens de vous raconter est vraiment mon histoire et je suis sûr qu’il y a d’autres jeunes comme moi qui ont des expériences similaires. Je vous encourage à tenir ferme si comme moi vous subissez des pressions venant de l’église et de la religion. Il faut faire un choix dans le vie le mien je ne le regrette pas.”

Jean-Philippe

32 commentaires

Merci d’avoir publié mon témoignage sur ce site. J’èspère qu’il pourra servir à d’autre.

Écrit par Filou le 25 avril 2012 à 15:18

Oups j’ai oublié le “s” à autres ^^

Écrit par Filou le 25 avril 2012 à 15:20

Histoire très intéressante que je vais montrer à une amie de 16ans dont les parents sont évangiles et qui est un peu perdue.
Merci pour ton témoignage et j’espère que tu te sens mieux qu’avant , malheureusement les religieux sont encore coincés dans leur bulle mais au fond on sait tous que Dieu (s’il existe vraiment biensûr) aime chacun de ses enfants.
Sur ce encore bon courage, Amicalement Julien.

Écrit par Juh' le 25 avril 2012 à 15:39

Je pense qu’il faut beaucoup de courage pour remettre en cause toute son éducation. Le principal est que maintenant, tu te sentes bien dans ta peau !

Félicitations !

Écrit par Joffrey le 25 avril 2012 à 15:41

Moi-même chrétien et enfant de parents évangéliques, je me retrouve dans certains aspects de ce témoignage. Oui, certaines églises sont clairement homophobes et haineuses. Mais aucune église ne peut prétendre parler au nom de Dieu. J’ai pour ma part l’assurance que Dieu ne condamne pas l’homosexualité et qu’il aime tous ceux qu’il a créés.

Écrit par Julien le 25 avril 2012 à 15:55

Bonjour,
Je n’ai jamais vraiment eu ce problème, bien sure je suis conscient que pour l’église c’est un péché, mais pour moi Dieu est avant tout Amour. Je vais a Lourdes chaque année (pour aider les malades), je me comporte comme je suis (gay et je ne le cache pas). C’est dommage que beaucoup de gays pensent que christianisme (et toute les religion d’alleurs) ne rime pas avec homosexualité. On peut tous avoir besoin de rencontrer Dieu.. C’est l’Eglise (ensemble de gens) qui est parfois arrièré. J’aime Dieu et je me sens aimé par lui, même si je ne me suis confessé qu’une fois. Qu’est ce que je m’en fiche de savoir ce qu’en pense tel ou tel prêtre… je n’ai à rendre compte qu’à trois persone (en une ;) Je vous souhaite à tous la paix du Christ ^^

Écrit par Yves le 25 avril 2012 à 18:56

(J’ai 20 ans)

Écrit par Yves le 25 avril 2012 à 18:59

Homo et croyant est totalement compatible. J’adore Dieu, je suis évangélique et pourtant j’aime les mecs. Je sais qui me comprend parmi les croyants et basta ya. Dieu nous aime comme on est ;)

Écrit par Dann le 25 avril 2012 à 19:30

Mon histoire est pareille. Ayant grandi dans une famille chrétienne, j’avais du mal à concilier ma sexualité et mes croyances. Je me disait qu’un jour ça allait changer et que je pourrait être finalement libre des ses pensées qui me perturbaient. L’été dernier j’ai vécu une crise de dépression assez forte comme jamais je l’avais vécue où je disait à Dieu “soit tu me changes, soit je me suicide, mais je veux plus vivre comme ça”. Il m’a écouté et tendrement m’a guidé auprès des personnes qui avaient vécu la même chose que moi. Des chrétiens avec une véritable fois et un coeur plein de compassion et de grâce (pas comme dans la plus part des églises chrétiennes) qui m’ont montré ce que la Bible dit en vérité à propos de ça, que je pouvais finalement concilier ma fois et ma sexualité et vivre la vie à plénitude sans renoncer à l’une ou à l’autre. Aujourd’hui j’ai retrouvé un sens de dignité et de valeur que j’avais perdue, mon système de valeurs, mes croyances ont changé et ma foi est plus forte. Mon message pour tous ceux qui sont là sur “l’arène” et qui se battent dans une bataille que seuls eux mêmes peuvent voir, la seule chose que j’ai à vous dire c’est que Dieu veut vous donner une vie épanouie, même au niveau sexuelle, mais ce qu’il désire le plus, c’est vous. C’est d’avoir une relation personnelle et proche avec vous. Dieu il inclut les exclu, les rejetés de la société, ce sont les religieux qui ont la mauvaise habitude d’exclure à ceux qui sont différents. Courage dans ton chemin, j’espère vous rencontrer tous sous l’arc en ciel qui orne le trône de Dieu. apocalypse 4:1-3

Écrit par David le 25 avril 2012 à 20:37

Bonsoir et merci pour vos commentaires mais j’aimerai réagir au commentaire de David et de Dann. Pour ma part je n’arrive pas à concilier les deux, c’est a dire avoir un petit copain et avoir des relations sexuelles avec lui tout en allant et vivant ma foi a l’église en bon chrétien. Dans mon église on ne m’a jamais laissé croire qu’il y avait possibilité que deux hommes puis vivres et s’aimer comme une couple “normal” c’est à dire homme femme. Je pense être assez ouvert d’esprit mais d’apres ce qu’on m’a enseignait … on finira en enfer … C’est un peu dur mais pourtant j’y crois …. Je connais très bien ma bible et j’ai beau chercher je ne voie pas comment la lire autrement pour trouver un seul passage ou deux hommes ensemble c’est possible … Du coup j’ai préféré quitter l’église mais je n’ai plus besoin de me justifier au pret des croyants et je me sens libre … ;)

Écrit par Filou le 26 avril 2012 à 1:09

très belle histoir, triste mais qui finit bien.
sa me rappel un très beau film “prayer for bobby”
je montrerais ce témoignage au personne dans le même cas que toi que je connais, j’espere que sa les aideras.
amicalement yohan.

Écrit par yohan le 26 avril 2012 à 10:24

Salut,je suis catholique et homosexuel,j’ai 38 ans.Les institutions chrétiennes ont un marque de tolérance envers leurs gays mais je suis convaincu que Dieu nous aime comme on est! Le Christ demande de l’adorer et d’aimer son prochain comme Lui-même.Je vis ma foi catho le mieux que je peux; je vais souvent à la messe,prie avec la communauté paroissiale et je suis adorateur de nuit du St Sacrement et me confesse très souvent;j’ai quelque remarque mais pas d’hostilité.Quelques personnes prêtre et laïc sont au courant de ma sexualité.Vivez votre foi en respectant les 10 commandements et en adorant Dieu Trinité.Priez pour vos dirigeants religieux pour leur ouverture d’esprit et un jour ils nous accueilleront les bras ouverts!patience! Dieu est Amour et il aime ses créature!

Écrit par Hervé le 26 avril 2012 à 15:50

Je suis très touchée par ton témoignage. Dieu ne te juge pas pour ce que tu es. Seuls les hommes le font !!! Jean philippe : sois d’être heureux comme tu es. Ta vie t’appartient et nul n’a le droit de te dicter ce qui est bien ou mal.

Écrit par aziliz le 27 avril 2012 à 9:54

Presque 2000 ans de morale judéo chrétienne nous ont fait oublier que tout était bien plus simple dans le monde méditerranéen de l’ antiquité grecque ou romaine.
Les 3 religions du Livre (juive, chrétienne, et islamique) ont établi leur préceptes répressifs à une époque bien différente de la notre à tout point de vue.
Pour mieux garder leur pouvoir sur leurs ouailles, les ministres des différents cultes ont gardé ces dogmes inchangés comme étant la parole de Dieu (ou Yahwé ou Allah).
Quel gachis : le nombre de jeunes qui se suicident est 8 fois plus élevé chez les jeunes homosexuels que chez les autres.
Ces interdictions créent des frustrations et incitent la haine, alors que paradoxalement ces religions se veulent consacrées à l’ amour d’ autrui.
Pour ce qui me concerne, militant catholique jusqu’ à 25 ans, je n’ ai pas su concilier ma foi et mon homosexualité, et j’ ai rompu avec la religion.
Depuis plus de 40 ans, je connais une vie de grand bonheur avec celui que j’ aime, et qui me le rends bien.
Chacun doit se construire, et ne pas laisser à d’ autres le soin de gouverner sa vie<;

Écrit par claudealbert le 27 avril 2012 à 17:16

je voudrais avoir les versets de la bible qui permettent ou tolèrent l’homosexualité, j’ai ma meilleure amie qui est très réligieuse et elle condamne l’homosexualité, alors si je voudrais la conivaicre que je reste le même malgré ma sexualité surtout que j’enviseage mon coming out.

Écrit par yan le 28 avril 2012 à 16:48

C’ est réconfortant de vous lire. On se sent moins seul.
J’ aime bien la défintion de Église (ensemble de gens).
C’ est triste de constater que certains groupes y ajoutent des mots tels: du même genre, de la même pensée.
Ils excluent ainsi des gens de bonne volonté. Je crois en un DIEU aimant tous les hommes parce qu’ il EST
tous les hommes. Il est tout ce qui est, tout ce qui a été, tout ce qui sera.
PAIX aux gens de bonne volonté, peu importe les genres, LGBT et hétéros.

Écrit par Bernard le 28 avril 2012 à 17:11

Je suis catholique, prêtre… et gay ! Je me retrouve dans le témoignage de Jean-Philippe : avoir grandi dans un milieu où il n’y avait aucun mot pour décrire ce que je ressentais grandir en moi. J’ai heureusement trouvé de bons soutiens dans l’église catholique (ça surprend ! mais tous ne sont pas en ligne avec le Vatican, loin de là), et j’ai pu continuer mon chemin… Courage !
Je crois que la crispation des autorités vaticanes contre l’homosexualité est bien le signe que, dans l’Eglise catholique, presque plus personne n’est d’accord avec la doctrine traditionnelle… et qu’un jour la hiérarchie déclarera ce que tout le monde sait bien : que l’amour vient de Dieu !

Écrit par Père Jonathan le 29 avril 2012 à 15:57

Monsieur l’Abbé, je me demande comment vous avez fait pour passer à travers les mailles du filet…

Si vous n’êtes pas en accord avec l’Eglise Catholique, il existe bien des églises où être gay et prêtre de Jésus-Christ ne pose pas trop de problême. La communion anglicane//épiscopalienne notamment. Pourquoi rester dans une institution que vous désapprouvez ? N’avez vous pas peur de faire un travail contre productif vis à vis de vos fidèles ?

Je pose véritablement la question, n’y voyez aucune agressivité !

Écrit par Sevilla2 le 30 avril 2012 à 12:55

Bonjour Jean-Philippe,
La foi et l’église sont deux choses bien différentes…
L’amour de Dieu nous est donné pour que nous puissions le partager avec notre prochain et ne dit-on pas de Jean le disciple que Jésus aimait…
L’homosexualité n’est pas toujours facile à vivre, je ne le sais que trop, la foi peut aider. N’y renoncez pas, Dieu est en chacun de nous.
Merci pour votre témoignage.

Écrit par Jean Elie le 1 mai 2012 à 22:23

Pour ma part, je suis en réflexion.
je ne suis pas homo. je suis chrétien et j’apprends à devenir pasteur.

Mes réflexions me montrent que Dieu n’accepte pas l’homosexualité.
Mais :

Je me demande si ce que Dieu n’accepte pas, c’est le jeux de l’homosexualité ou le fait de l’être. Je m’explique.

Certains le sont depuis toujours. et ils ne jouent pas, ils le sont.
Certains testent et s’amusent en vivant cela en plus. C’est pour eux un jeux de plus dans la sexualité. Un teste, un aspect.

Et en fait je crois que c’est pas le fait que tu le sois vraiment, que Dieu condamne, mais le fait de jouer avec par désire de “nouveauté sexuelle”.

C’est des choses qui se vivaient par amusement dans rome et dans le monde grec.

Je n’ai pas d’autres réponses, et j’en sais rien.

Si dans mon église il y en aura un jour, bcp de questions. J’ai pas de réponse.
Mais une logique :
Je préfère demander l’abstinence.
Car si un hétéro se doit de tenir jusqu’au mariage, sans sexe, alors il en serait de même pour l’homo.

Ce qui diffère est le monde du mariage. Là je ne peux pas. D’où la demande d’abstinence.
et ma recherche profonde de l’aide de Dieu pour aimer et encourager.

Il est tas de célibataires qui le demeurent tard. Et pour eux c’est “no sex avant le mariage”.
Car la sexualité est un monde d’alliance, autant charnel que spirituel. C’est un cadeau incroyable et non un jeux.
Il devient un jeux entre les partenaires du couple.

Je connais bien des homos. Je peux me retrouver au milieu d’eux sans autres, je n’ai pas de jugement, car je n’ai pas de réponses. Mais certains points qui me sont clair, me semblent être les mêmes autatn pour des homos que des hétéros.

je n’ai pas de réponses. Donc je ne peux avancer qu’avec les mm bases pour l’un que pour l’autres. Sinon ce serait injuste pour les uns.
Si j’accepte la relation homo et le sex hors mariage, alors ca libère les hétéros. et ca je crois qu’il y a un monde en Dieu qui demande tant de force et qui en donne.
C’est des cadres particuliers qui me feront agir de telle ou telle manière avec l’un comme avec l’autre, ou d’une manière pour l’un et d’une autre pour l’autre.

Pour moi un homo et un hétéro sont les même. Dans le sens que je ne fais pas de différence.

C’est compliqué.
Je ne peux que demander l’abstinence. Je ne peux rien demander de plus.
Par contre j’accompagner un homo comme un autre à la relation personnelle à Jésus.
je crois que c’est le plus important.
Je n’ai jamais vu un homo guérit. Mais j’ai vu des vrais homos capable d’amour vrai pour une femme et fonder une famille en vérité et en amour.
Alors dans les temps de souffrances, remontaient l’homosexualité et leurs désirs profonds. Ils sont heureux en couple. C’est déjà énorme. Mais je sais que pas tous n’y parviendront.

J’ai pas de réponse. Mais je crois qu’il y a une différence, entre celui qui est homo au fond des tripes et celui qui cherche et à qui cela plaît. Ou même celui qui joue à cela par découverte sexuelle.

Bcp et quasi tous les jeunes passent par un temps de recherche, c’est clair, c’est le temps de l’identité. Et s’ils n’ont pas de relations sexuelles ou de relations dans ce genre, ils ne seront pas homos et rien de ce genre ne va naître chez eux..
Certains y gouteront et le temps leur montrera qu’ils ne le sont pas.
Mais aujourd’hui on dit que celui qui goûte l’est. Mais non. Bien du monde ne le deviendrait pas si l’appel général ne devenait pas si fort.

Oui bcp n’oseraient pas le vivre et crieraient encore.
C’est clair long débat.
Mais je pense que là il y a une différence poru bien du monde. Clair pas pour tous.

Voilà ma mise à nu, mes questions, mes cris, mes incompréhensions, mon ouverture, ma faiblesse face à ces questions.

Il me fallait le partager. Car mon point d’interrogation est énorme.

C’est un poids, une énorme question pour cette mise en place de stage pastoral. J’ai envie d’être juste, d’être témoin d’amour, de partager le vrai.
Mais je ne sais comment.

Alors pour la souffrance lancée envers vous, alors pour le rejet envers vous, je ne peux que vous demander pardon, je ne peux qu’implorer votre pardon.

Voilà.

Écrit par fan2zik le 2 mai 2012 à 19:55

Je ne suis absolument pas d’accord. Il n’y a pas d’un coté des homos “profondément homos” et d’autres qui le seraient pour jouer!
Ni même d’homos qui pourraient aimer des femmes. Quand on est homo on aime les hommes, point. Votre propagande religieuse est dangereuse et destructrice.
ps: l’abstinence? pourquoi faire?

Écrit par Thibault le 3 mai 2012 à 10:27

Bonjour à tous,

Merci pour ton témoignage Jean-Philippe, et comme tu le vois, tu n’es pas le seul à être passé par là. Moi, j’étais mennonite (= évangélique assez conservateur) et comme d’autres, je suis aussi passé par des périodes de déprimes, des envies suicidaires… sans pouvoir en parler à qui que ce soit ! (si dans les milieux chrétiens on se confie facilement aux autres, dans ce cas, ce n’est vraiment pas évident !)
Bref, en tout cas, c’est bien marrant, car dans toutes les discussions parlant de religion et d’homosexualité, il y a toujours un (ou plusieurs) hétéro chrétien et pieux, plein de bonne volonté, qui vient prêcher l’abstinence ou la guérison… ;-) ah ah, c’est trop gentil ! Mais… petite question, que viennent-ils faire sur des forums gays ??? Ils sont sûrement envoyés par Dieu… Bref, je ne vais pas être méchant car le post de “fan2zik” est un des plus soft et gentil que je n’ai jamais lu dans ce genre de situation (et surtout, ne pas alimenter le débat, c’est sans fin).
Pour répondre à Yan, voici quelques versets qui condamnent (désolé) ouvertement l’homosexualité :
•Genèse 19:1-13
•Lévitique 18:22
•Lévitique 20:13
•Romains 1:26-27
•1 Corinthiens 6:9-10
Aussi, certains passages bibliques pourraient faire penser à une homosexualité “tolérée” (ex : David et Jonathan… mais y’en a d’autres), mais pour chaque verset, tout peut être interprêté comme son contraire… lecture littérale, lecture orientée, lecture dans le contexte de l’époque, mauvaise traduction, synonyme, modifications et “censure” de la Parole de Dieu au cours des siècles… c’est bien compliqué pour un homosexuel de se raccrocher à ce genre de versets…
Bref, si ça intéresse certains, voici quelques liens qui pourront alimenter votre réflexion (je ne sais pas si c’est autorisé sur ce forum… ?) :
Documentation internet :
•Ce que la bible dit réellement sur l’homosexualité
http://homophobia.free.fr/bibl.html
•Homosexualité: ni un péché ni une maladie. Ce que la Bible dit et ce qu’elle ne dit pas.
par le pasteur Elder Donald Eastman UFMCC
http://www.123siteweb.fr/eglisemcc34/76547587
•L’homophobie dans les religions
http://www.cestcommeca.net/contextes-religion.php
•Wikipédia – Homosexualité dans le christianisme
http://fr.wikipedia.org/wiki/Homosexualit%C3%A9_dans_le_christianisme#L.27.C3.89glise_vieille-catholique
•Interview de François Nadler : « Pour nécessiter une guérison, il faudrait que l’homosexualité soit une maladie »
http://actualitechretienne.wordpress.com/2010/05/21/interview-de-francois-nadler-pour-necessiter-une-guerison-il-faudrait-que-lhomosexualite-soit-une-maladie/
•Commentaire d’une personne ayant suivi un programme de guérison de Torrents de vie
http://actualitechretienne.wordpress.com/2010/05/20/suisse-des-homosexuels-cherchent-la-guerison-aupres-de-jesus/

Reportages télévisés :
•Extrait du magazine de la santé de France 5 sur les méfaits des tentatives de guérison des homosexuels
http://www.youtube.com/watch?v=TgWZoVM2lK4

=> Bref, il y en a surtout pour ceux qui veulent concilier foi et homosexualité

Pour les homos qui ont mis de côté la religion (c’est mon cas), je vous conseille ça :
L’Étrange univers du chrétien homosexuel
http://atheisme.ca/repertoire/rand_david/gayXtian_fr.html

Voilà, bonne continuation à tous !

Écrit par Matthieu Z. le 3 mai 2012 à 23:20

Bonjour,
Je suis le modérateur du blog. Certains commentaires ont été supprimés, et ceci pour plusieurs motifs:
- ils comportaient des propos homophobes et faisaient l’apologie de thèses religieuses
- le débat devenait hors sujet et violent.

La discussion pour cet article est close.

Cordialement.

Écrit par Louis le 7 mai 2012 à 11:14

JAimerai bien echanger avec toi inbox si tu le permet, je ne sais pas si c’est possible de le faire ici, mais jy tiens..

Écrit par Momo le 17 juillet 2012 à 22:43

Pour plus de precision il es question de Filou, de fan2zik et bernard……….. j’aimerai bien échanger avec vous en apparté histoire de menrichir de vos experiences et vous exposer les miennes…

Écrit par Momo le 17 juillet 2012 à 22:48

bonjour moi c’est sebastien et je suis dans une situation similaire je suis homo et chretien et je cherche des reponse
je suis sure d’une chose j’aime le seigneur jesus mais c vrai aussi que je sui homo et comme toi mon eglise me dit que
c un peche ceci dit j’ai appris a ne pas ecouter aveuglement les freres et soeurs car pour moi les vrai
reponse il n’y a que dieu qui peut te les apporter et moi la seul question qui me tracasse c et mon ame dans tout ca
et mon salut est il remis en question si je me laisse aller dans une relation une chose est sure c que je ne lacherai pas la main de dieu pour autant
quitter mon eglise oui mais pas la main de dieu car une chose sure c que lui nous aimes quoi qu’il arrive
j’espere avoir pu t’aider et souhaite pour ma part trouver certaine reponse

Écrit par superboy le 11 novembre 2012 à 7:26

En te lisant Jean- Philippe, je me suis senti moins seul!
Je suis moi aussi un chrétien évangélique et tout ma famille d’ailleurs. Je vis en Allemagne depuis peu et je viens d’Afrique. J’ai eu la mauvaise idée de baisser ma garde et de dire à ma soeur (qui vit avec moi en Allemagne) que j’étais gay! En fait, elle l’a découvert et je n’ai rien fais pour le nier… C’était l’un des jours les plus sombres de ma vie: j’ai vu à travaers sa réaction(elle qu isemblait un peu plus modérée que les autres), la réaction de tous les autres!
Je vais pas entrer dans les détails mais elle m’a balance, entre autre, que j’etais pareil à un pédophile! La Bible ne fait aucune différence entre vous… le comble, c que après que je me sois repeté cette phrase en boucle et en boucle, j’ai fini par y croire. J’ai voulu me jeter en haut d’un pont,mais je me suis repris juste avant l’acte: j’avais deja écris le mot d’adieu… J’ai perdu ma foi en Dieu, ma joie avec…j’ai deprimé mais je me suis relevé!
Dieu hait le péché; c’est une évidence! Je me suis dit que entre Dieu et etre homo, il fallait choisir…
J’ai refusé de faire une quelconque thérapie de quelque genre que ce soit; je n’ai rien demandé, moi! Si Dieu trouve qu’il a fait une erreur, qu’il la repare; mais de meme que je n’aipas aidé dieu à me créer ou à créer le monde, de meme je le laisse faire ce qu’il veut de moi!
Dieu ne fait pas d’érreurs et je ne me considère comme celui que Dieu a voulut que je sois! La question qui reste en suspens,c’est pourquoi a t il voulut que je sois gay???
J’y reflechis encore! Mais ce que je crois, c’est que gay ou hétéro, ce que Dieu attend de nous, c’est que nous ne vivions pas dans le péché… Car Dieu n’a rien à voir avec le péché! Le plus grand problème, c’est que la communauté gay est en général bien loin de telles préoccupations, c pour cela que, en tant que chrétiens, on s’y perd aussi…(j’ai pas été très clair je sais, mais je sais pas comment me faire mieux comprendre). Et c’est vrai que la Bible ne doit ps etre interpreté hors du contexte historique,géographique ou prophétique: c’est un danger! car ce qui donne la vie peut aussi prende la vie…

Écrit par flashmaxi le 23 janvier 2013 à 14:33

bravo mon gars de te battre contre ,ce que je me bat !!!!!!!!!!

Écrit par pappygerard le 25 mai 2013 à 8:24

je pense que tu fait erreur joffrey ,meme si ce que tu dit est vrai ” que Dieu ne te condanne pas ” mais il n est pas d accord avec l homosexualité c est un grand peché d abomination et te conduit directement a l enfer car la bible condanne le peché contre nature .en revenche il t aime comme tu es ! et desire te pardonner et te changer ,la seule chose c est que tu le desire vraiment alors va commencer une oeuvre de delivrance dans ton coeur .mais si tu desire rester dans ton peché ,j ai le regret de d informer que d apres la parole de Dieu ton peché et condanable et d amene loin tres loin de Dieu et du royaume de cieux . Dieu te benisse et t acorde la delivrance

Écrit par David le 8 juin 2013 à 23:20

Cher vous tous !
Je suis très touché par vos témoignages, si cela peut vous aider nous faisons chaque 2 ème jeudi du mois des rencontres Chrétien et gay as vogay sur Lausanne, si cela vous intéressent venez nous joindre autour d’une table , toute religion confondue , évangélique, protestant, catholique etc… et nous révisons la bible avec des pasteurs pour mieux cerner nos attentes avec Dieu…Je puis vous conseiller une vidéos sur youtube, prier pour bobby….très dure et sa vous rappellera se que nous avons endurer, mais Dieu nous aime, et faisons avancé la bénédiction du couple partenariat…bien venue se Jeudi le 13 juin 2013… voir l’endroit sur le site vogay, et chrétien

Écrit par dogan777 le 11 juin 2013 à 20:17

Bonjour à tous et bonjour à toi Filou !
Quelques mots d’un chrétien non homosexuel (mais non homophobe).
Il faut savoir avant tout que Dieu est amour et donc, qu’il nous aime tous (au point de donner Jesus Christ , son bien le plus précieux, pour nous donner l’accès au paradis et nous éviter l’enfer). Mais il faut savoir aussi que Dieu condamne le péché, et, étant donné que c’est lui qui a fixé les règles entre ce qui est bien et ce qui est péché, nous n’ avons pas le choix, comme l’a écrit plus haut Matthieu Z., la bible écrit clairement que pour Dieu, l’homosexualité est un péché, après, libre à chacun de croire ou de ne pas croire.
Après, Jean philippe, tu as fait le choix de suivre ta voie et ça, malgré une destination finale connu de toi, tu as le mérite de ne pas faire de compromis, chose qu’a en horreur le Seigneur (tu connais les versets qui s’y rapportent).
Maintenant, comme tu as pu le constater quand tu fréquentais l’Eglise, tous ne t’ont pas rejeté et ne t’ont pas condamné, comme l’aurait fait Jésus (je pense) s’il était venu à notre époque. Mais sache que Dieu t’aime et que malgré ton péché, il veut te sauver toi de même que ce qui vivent les mêmes choses que toi.
Des chrétiens non homophobes prient pour vous, pour que Jésus vous aide à traverser ces moments difficiles, puisqu’ils sont très difficiles, et nous le savons, une lutte au dedans entre ce que nous pouvons ressentir et ce que nous savons, entre l’amour que nous avons pour notre Dieu et ce combat qui se joue dans notre cœur et notre chaire…
Que Dieu vous bénisse et vous aide

Frédo

Écrit par fredo C le 16 janvier 2014 à 11:31

Filou, très touché par ton témoignage car j’ai toute ma famille, meme oncles, tantes… Qui est evangelique. J’ai quitté l’eglise car je n’arrive plus a mentir mais je n’ai pas encore reussi a avouer la verité…. J’ai peur de perdre toute ma famille et d’etre rejeté comme un mal propre…. J’ai rencontre dernierement quelqu’un qui est dans le meme cas que moi et ca m’a fait beaucoup de bien de le connaitre et d’echanger. Aux etats unis, beaucoup de chretiens homos arrivent a etre acceptes, je pense que ça va arriver en France. Peut etre par nous ( chretien et homo) ? Je pense qu’il faut qu’on se regroupe et qu’on puisse se rencontrer?

Écrit par Sam le 17 janvier 2014 à 20:45

Réagissez