Né comme ça

jeune homme assis vu de dos

Tristan est gay et l’a toujours su. Ayant parfois subi moqueries et phases de doutes, il a finalement su s’affirmer face aux autres. Il revient sur son parcours dans Ados et Homos.

“Je suis gay et ce depuis toujours. Je pourrais dire que je m’en suis rendu compte quand j’avais 14 ans mais c’est faux, c’est seulement à cet âge que je l’ai vraiment formulé. C’est sûr, ça fait cliché mais j’ai toujours aimé les trucs de filles, les Barbies, j’ai toujours été gêné dans les vestiaires, j’étais sensible… Et dans un sens, je l’ai toujours su, que j’aime les garçons sauf que je ne savais pas que c’était ça, être gay.

C’est le fait que je sois gay qui me fait tenir debout
Et puis j’ai douté, j’ai eu honte, je me suis caché, on a voulu me détruire, me faire mal. Mais maintenant je m’en fiche, c’est comme ça. Quoiqu’on dise, quoique je dise, que je fasse où qu’on me fasse ça ne changera rien. C’est même ce que j’aime le plus chez moi, que ça dérange. Et je comprend que certains souffre au lycée ou au collège, parce que c’est dur, les autres sont si avides de trouver ce qui vous fera tomber et ça, l’homosexualité, c’est du pain béni pour eux.

Mais pour moi, c’est le fait que je sois gay qui me fait tenir debout, parce que personne ne peut me l’enlever. Si on m’attaque là dessus je trouve ça tellement ridicule parce que c’est comme si on se moquait de moi du fait que j’ai deux bras. Je suis né comme ça (comme dirait une certaine Lady Gaga). Ne perdez pas votre temps à vous sentir mal! Vivez! A n’importe quel âge! J’ai 17 ans et je compte bien être heureux aussi longtemps que possible. J’aurai été hétéro ça n’aurait rien changé. C’est ma vie et je la mène comme je le veux!”

Tristan, 17 ans

14 commentaires

Bonjour à tous !! C’est exactement la même histoire que moi en tout plein !! Ca fait plaisir de ne pas se sentir seul !!! =D

Écrit par charlesgay74000 le 13 janvier 2012 à 16:55

Ce témoignage me rappel quelqu’un ! Sa doit être moi ! En tout les cas comme le dit Tristant vivez et n’écoutez pas les imbéciles vous entourant. bonne continuation a tous ! Les choses avancent ne perdez pas espoir !

Écrit par nicoty64 le 13 janvier 2012 à 19:18

je suis d’accord avec toi tristan j’ai 20 ans j’ai subi des meme choses sur l’homophobie(agression, mot grossier,…) et sa ma perdu espoir de garder mon homosexualité et j’assume que je le suis vraiment.

Écrit par mathieu boy le 13 janvier 2012 à 19:18

Bravo pour ton témoignage!! Avec cette idée de la vie tu y arriveras……. à être heureux (et c’est ce qui compte en définitive).

Écrit par Tilit le 13 janvier 2012 à 19:36

J’ai 13 ans et et des moqueries contre moi j’en ai beaucoup aussi. Quand les autres se moquent de moi je fais comme si ça ne me fesait rien au contraire je joue sur mon homosexualité, mais au fond de moi je préférerai que l’on me respecte. Mais je suis entièrement d’accord avec toi je suis ne comme ça alors pourquoi m’attarder sur des moqueries complètement débile !!! Je suis Côme je suis
Pablo 13 ans

Écrit par Pablo le 14 janvier 2012 à 0:49

Juste une chose; c’est dommage qu’il n’y a pas de bouton j’aime comme sur Facebook XD.

Écrit par Un Québecois le 14 janvier 2012 à 4:54

Tout ça, c’est bien vrai, Tristan, et moi-même, cela m’encourage à continuer. L’intégrité nous fait tenir debout. L’espoir nous fait avancer. J’ai beaucoup à apprendre encore de ceux qui arrivent à ignorer les imbéciles ou qui ont le courage de se battre… Mais je suis certain que personne ne peut toucher à ma différence, et que je la défendrai jusqu’au bout. Born This Way.
Je t’embrasse (si tu me permets)…

Eliot, 18 ans, quelques progrès à faire

Écrit par Eliot petit loup le 14 janvier 2012 à 16:08

J’ai moi-même fait mon coming-out il y a maintenant 5 mois; j’ai toujours su que j’étais gay, et j’ai commencé à m’y intéresser à ma rentré des classes de ma 4 eme.
J’étais dans un collège en ZEP situé près de Marseille, donc des camarades pas tendre du tout avec l’homosexualité parce que, pas du tout sensibilisé, ni informé sur le sujet, et puis le collège avouons le nous, 95% des élèves sont des immatures, normal à cet âge me direz vous. Mais moi, je me sentez différent, plus mature et surtout beaucoup plus tolérant que eux. Face à cette impression, j’ai donc fait le choix de garder ça pour moi, de ne rien dire à personne.
Ce sont donc des années de souffrances, et des notes baisse constante et personne pour m’aider.

Viens l’entré en lycée professionnel, à quelques pas de ce collège minable qui m’a tant fait souffrir.
Lycée pro dans lequel j’ai étais orienté à cause de mes notes lamentable, obtenues en collège à cause de mon homosexualité refoulé ou plutôt non assumé.
Inutile de vous dire que l’ambiance n’y est pas très gay-friendly. J’y ai pourtant fait mon coming-out en octobre, tout d’abord auprès d’une des seuls personnes que je considérais comme mon seul ami dans ce lycée. Marre de me cacher, marre de souffrir à cause de tout ça.
Il m’a grandement aidé, conseillé,sans lui, je n’aurais pas eu le courage de tout dire à mes parents, ni le courage de ”m’assumer”, merci à lui :) . Ma classe est maintenant parfaitement au courant, mes professeurs aussi et je ne cache plus mon orientation à personne. Je ne fait pas pour autant le spectacle, je suis discret, je ne m’expose pas en tant que le gay du lycée.

5 mois après, qu’est ce qui me pousse à raconter mon histoire.
J’ai tout simplement envie de comprendre, et avoir des réponses aux questions que je me pose.
Je pensais m’être accepté après tout j’ai fait mon coming-out auprès de tout le monde, mais, j’ai parfois des doutes.
J’ai parfois envie d’être comme la majorité des gens, envie de parler de filles avec les gens de ma classe qui m’excluent maintenant pratiquement tout le temps de ces conversations, pourquoi me demander après tout ?

Il y a quelques jours j’ai eu une violente dispute avec mon père, qui me traitais ”d’intolérant” parce que je ne voulais plus qu’il prononce les mots qui me font le plus de peine ”pd” ”tafiole” ect… Alors je voudrais savoir, comment tu fait pour ne pas être attristé quand tous les jours tu entends ce genre de mot dans ton lycée, ou même parfois chez toi ou de la bouche de tes amis.
Toute cette vulgarité m’a toujours peiné, car au final, ces mots, c’est de l’homophobie, même si elle est parfois indirect.
Certaines personnes de ma classe quand je suis présent et qu’ils disent ”PD” s’obligent à me répondre : Oh pardon, c’était pas pour toi.
Bah oui justement, mais pour qui d’autre ?
Si j’en croit mon quotidien tout ceci n’est que de l’acceptation de façade.
Car si mon père me traite d’intolérant, et mes amis continue à utiliser ces mots qui m’ont toujours été débité en pleine figure pour me blesser ça veux dire que, je suis toujours considéré comme le gay, le mec différent des autres. Je suis un erreur de la nature et j’irais en enfer comme on m’a déjà dit…

Comment fait tu pour supporter tout ceci ? J’aimerais bien pouvoir penser comme toi et me dire, la vie est trop courte, je dois passer au dessus de toutes ces futilités mais je n’y arrive pas …

Écrit par Eucalypteus le 15 janvier 2012 à 22:49

oui les garçons vous avez raisons profitez de votre jeunesse ne loupez rien (le mepris pour les cons) ne regardez pas derriere vous avançez toujours faites vous des souvenirs et un jours avec l’age une jeunesse homo qui vous rappellera de bons souvenirs bs a tous

Écrit par nilou le 18 janvier 2012 à 19:38

Salut , Eucalyptus ;-)
Tu sais , dans la Vie il y aura toujours des mecs qui penseront autrement que toi … des fauteurs de troubles, des mecs qui se croient intéressants pour essayer de mettre un Max de monde autour d’eux , juste pour essayer de se rendre plus supérieurs aux autres …. Laisse les faire , et VIS TA VIE … Tu as fais le plus important : ta propre reconnaissance , tu t’acceptes en tant que “gay” , tu l’assumes , et tu le vis … C’est déjà la moitié du chemin réalisé , tu es jeune , le reste viendra tout seul …
Il y aura toujours des mecs qui te critiqueront , que ce soit dans tes études , dans ta vie professionnelle , dans tes choix ou dans ta sexualité ; laisse les dire , mais à partir du moment ou tu te sens adulte et serein avec tes idées , tu n’as rien a te reprocher … Si tu assumes tes choix , le reste viendra tout seul.
J’ai pas mal d’années en plus que toi et j’ai mis du temps à accepter ma différence ;aujourd’hui , j’assume , et je VIS … Et ceux qui essaient de me déstabiliser je les considèrent simplement comme des cons , juste ça
Chaque matin en le levant je me dis : la vie est “belle ”
Je suis “moi même ” , et je laisse de côté ceux qui ne sont pas” tolérants ” …
Être soi même . Accepter ses différences … Si on acquiert déjà ça , on est sauvé !
Bises ,
Tom

Écrit par Tomgay le 19 janvier 2012 à 10:36

Right track baby, I was born this way.

Ceci dit j’aimerai ajouter quelque chose, et cette “prise de conscience” je la doit a mon copain, surtout ne considère pas ton homosexualité comme ton identité, mais comme une partie de ton identité. Tu n’es pas “Tristan, 17ans, gay.”, ta vie, tes choix, tes goût, tout ce que tu es ne se renferme pas dans cette phrase. Il n’y a pas de fierté à être homo, pas plus qu’il y a de fierté à être hétéro. L’homophobie est certes un fléau, mais il faut apprendre à faire avec, à le combattre à sa manière. Il ne faut simplement pas leur donner raison en se donnant une définition bête & méchante sur le front.

Pierre, 17ans.

Écrit par VanGodel le 21 janvier 2012 à 12:35

Bonjour, mon commentaire s’adresse surtout à Eucalypteus. Ton témoingnage est trés touchant. Je pense qu’il décrit bien ce que vivent beaucoup de jeunes garçons dans ta situation. J’espère qu’au prés de toi, il y a une personne à qui tu peux parler. C’est pas facile de faire changer les comportements homophobes qui peuvent être très blessant. Courage

Écrit par une fille le 22 janvier 2012 à 16:33

je pense que tu te pose beaucoup de question :s moi je commence a me posé des question sur moi même, après des année ou je me suis cru 100% gay j’ai envi de voir d’autre chose, peut être le milieu gay m’ écoeur par le comportement de la majorité des gars? je ne sais pas. Pour ce qui est des insultes malheureusement tu n’y peut rien, Etant dans une région ou l’homosexualité n’est pas trop bien vue mais tout de même toléré et bien je sais que les mots employé parfois ne sont pas voulu et puis c’est un langage qui ne veux plus dire la même chose qu’il y a 20 ans. par exemple “PD” = Con de nos jours. Et si les gens s’excusent c’est parce qu’il pense que tu te sens visé et qu’il te manque de respect alors que ca ne tes pas destiné. c’est un gros travail a faire sur soi et pour revenir sur les question tu en aura toujours et puis tu sais tu peut être bi :) (si les modérateur pouvaient te donner mon adresse msn je serais ravis de pouvoir t’aider)

Écrit par nicoty64 le 29 janvier 2012 à 19:29

Etre gay est musulman c’est mille fois pire les gas, j’ai une religion que j’aime et respecte mais qui considère l’homoséxualité comme un choix qui méne a l’enfère or vous est moi savons trés bien que ce n’est pas ca, si quelqu’un a la solution miracle a cet situation je l’en conjure de laisser un msg. Je vous souhaite a tous que vos rèves se réalise car ON LE MÉRITE!
bXs a tous.

Écrit par Sid le 18 mars 2012 à 2:34

Réagissez